Bonne Année 2015, nos cœurs sont déjà brisés


Humeurs / vendredi, janvier 9th, 2015

Triste nouvelle pour ce premier article de l’année 2015 sur mon blog. Vous l’avez tous lu et entendu à propos de la fusillade qui s’est produite au siège du Charlie Hebdo. Je n’ai pas vraiment le cœur à écrire mes articles, mais j’ai déjà mes idées en place pour les futures publications. 😉 

2014 a été une année bondée en émotions et de belles découvertes (à la fois culinaires et culturelles) avec des voyages sympas. On va tout faire pour rendre 2015 encore plus fort sentimentalement. Je sais pertinemment que je veux arrêter de vivre dans le passé et la nostalgie. Il n’y aucune raison de ressentir encore plus d’inquiètude si on tient tant à prendre les choses en main par nous-mêmes et écrire une belle histoire. 2015 sera l’année de changement et d’un certain détachement de mon côté.

Berlin reste encore mon chez-moi, il est difficile de la quitter. La France me manque parfois, mais depuis l’enfance, j’ai dû souvent basculer de telle culture vers telle culture, alors l’habitude est déjà bien ancrée et rien ne va changer. Cette semaine, comme des millions de Français, j’ai le cœur en mille morceaux (je n’imagine même pas pour les familles des victimes…) , mais je sais qu’on se relèvera très vite, tous plus forts, parce que c’est allé trop loin. La haine est bien trop facile et nocive pour notre société risquant de tomber dans le chaos, à cause des amalgames. La rage ressentie est totalement compréhensible, mais ce qui dérange surtout ici, c’est que la liberté d’expression, entre autres, une des bases de la démocratie a été touchées ayant injustement coûté une douzaine de vies. Bref, je n’en dirais pas plus, car les mots me manquent face à ce (ou plutôt ces) drames.

Je serai présente ce dimanche pour le rassemblement en hommage des victimes, devant l’ambassade française à Berlin. Feel free to join.

i am charlie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.