#FallofTheWall25: Les 25 ans de la Chute du Mur de Berlin


Berlin / lundi, novembre 10th, 2014

Le 9 novembre 2014, Berlin fêtait ses 25 ans de la chute du Mur en installant une frontière lumineuse, ces fameux ballons marquant l’emplacement de l’ancien mur de la honte. Comme vous aviez pu le lire dans mon article précédent, j’ai fait ma petite curieuse, la veille et me suis baladée de la Porte de Brandebourg vers la Potsdamer Platz pour finir à l’Oberbaumbrücke (en Sbahn bien sûr, pourquoi faire compliqué quand on peut faire plus simple).  

lichtgrenze vers la potsdamer platz

Rejoignant mon chéri berlinois à Stadtmitte, nous passâmes devant la Topographie des Terrors, pour nous diriger vers la Potsdamer Platz. Le croisement entre l’Eberstraße et la Leipziger était littéralement dominé par les piétons, autant vous dire que les automobilistes ont passé un grand moment face aux feux de signalisation impuissants. Comme je suis une touriste un peu ringarde, je désirai aller voir le lâcher des ballons lumineux à la Porte de Brandebourg. Il était 18h00 et mon copain me disait que ce serait impossible. En bonne Française têtue que je suis désormais, j’avais encore de l’espoir. Une grille s’était ouverte, afin qu’on puisse traverser le Tiergarten pour atteindre le Boulevard den 17. Juni et profiter pleinement de la scène TV, mais sceptique, que je suis, j’ai déjà expérimenté la marche pendant 2 heures pour mon premier Nouvel an Berlinois en 2012, donc non, je n’eus aucune envie de réitérer cette expérience.

lichtgrenze

On ravisa finalement notre chemin en direction de l’Alexanderplatz et pénétré In den Ministergärten pour tourner au Gertrud-Kolmar-Straße et monter le plus possible jusqu’à arriver à l’angle entre la Wilhemstraße et l’Unter den Linden, hip hip hip hourraaah… 18h25. Après quelques dizaines de minute d’attente, ce n’était qu’aux environs de 19h20 que nous pouvions voir les ballons s’envoler. Moi qui m’attendais à voir les ballons partis en même temps, eh bien, il s’avérait que les ballons étaient partis un à un. Une preuve que j’étais une fois de plus à la ramasse! Serrés comme des sardines face au monument incontournable de la ville, c’était dans la pure douleur, que j’ai osé lever les bras (comme si je m’étirais pour sortir du lit) avec mon appareil photo tout pourri et que j’ai pu immortaliser ce magnifique lâcher de ballon ressemblant de loin à des astéroïdes volantes vers leur soucoupe spatiale invisible.

 porte de brandenbourg 25 ans chute du murCool time, eh? Les gens devant moi ont eu la même idée de prendre la même photo que la mienne! Une performance du DJ Paul Kalkebrenner s’ensuivait, ainsi qu’un mini spectacle de feux d’articles, mais honnêtement, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus… grandiose, ou j’ai peut-être mal choisi mon spot. Quoi qu’il en soit, on a fini par retourner au Potsdamer Platz pour manger une Flammkuchen 🙂

Crédit photo: Miryam (http://hallodtschland.wordpress.com/)

Mes impressions sur tout l’événement: c’est l’une des plus belles histoires que les Berlinois ont écrites pour l’Europe. Sans le savoir, l’ouverture de ce mur a juste basculé le destin des futures générations de l’Allemagne et est devenue une vraie leçon de bataille: un monde plus libre et heureux. 🙂

Lowlights: Quel bordeeeeeel dans les rues, dans les métros, sur la route, etc. Je connais pas mal de personnes qui n’ont pas vraiment bien apprécié cet instant émouvant, mais bon… il ne faut pas confondre avec 14 juillet, cette commémoration vise plus les Berlinois. 🙂 C’est juste sympa de vivre cet événement une fois dans sa vie, mais perso, je ne le referai pas l’année prochaine. Il y  a une part de déception au niveau de l’organisation après le lâcher des ballons…

0 réponse à « #FallofTheWall25: Les 25 ans de la Chute du Mur de Berlin »

    1. Salut Christophe! Arf, j’aurais bien voulu être celle qui a fait la vidéo, mais je l’ai juste chipé du Berliner Morgenpost 😀
      Franchement, ne t’en fais pas, il n’y avait rien de majestueux à cette soirée, mais c’était juste sympa de revivre ce moment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.