Hello, I Am Sterdam!


Voyages / Saturday, June 1st, 2013

Ravie de te revoir Amsterdam… Le printemps bat son plein, mais on est un peu déstabilisé de voir que la météo peut se montrer aussi ensoleillée que pluvieuse, nous balançant des vents presque aussi gelés que dans les pays nordiques… Ok, je vais un peu loin, je veux bien comprendre que Berlin c’est pas le Sud non plus, certes, nous sommes en fin mai, pardi!
Et c’était dans cet état d’esprit que je me suis permise reprendre quelques jours de congés pour me faire une deuxième lune de miel avec Sabichou, ma copine de fac. Après notre super week-end à Copenhague, un an après, c’est trois jours à Amsterdam que nous allons nous retrouver.
canaux Amsterdam teasoMerci à Easyjet pour la disponibilité des vols directs entre Basel, Berlin et Amsterdam. Nous avons plutôt bien calculé nos heures de départ et d’arrivée, puisque Sabichou prenait son avion depuis Bâle et moi depuis Berlin. Nos avions sont arrrivés quasiment à la même heure, ce qui nous laissa la possibilité de nous rencontrer directement à l’aéroport Schiphol d’Amsterdam. Bien évidemment, qui dit retrouvailles Teaso-Sabichou, dit photos, check-in, wifi et toute la clique. 30 minutes à capter la wifi sur nos smartphones et à se check-in sur Facebook ou Foursquare en adoptant de belles poses photos (“naturelles” à la manière Yann Barthès) sur des éléments de décoration à Schiphol, qui reste pour moi, le plus bel aéroport que j’ai vu jusque-là.

Cela dit, ce n’était pas la première fois que je mettais les pieds aux Pays-Bas. J’étais venue en janvier 2011 et rien qu’en y pensant, je crois que c’était le pire voyage que je n’avais jamais fait: une cheville légèrement foulée la veille de mon départ et une mini-gastro qui m’obligeait à vomir dans toutes les rues ont pourri mon séjour, mais j’ai quand même voulu profiter de la ville, en étant malade (pas bien, je sais!). Cette fois-ci, en mai 2013, printemps bof-bof (mais ça change de nos mois hivernaux!), je suis de retour en pleine forme!36183080_kZ3HAzsfzrgjpU0M1jxRwVbThPP3iDN-nGd4kVVPPmE

Je pense avoir agacé Sabichou avec mon idée d’acheter l’IAmSterdam Card, qui était assez coûteuse. Finalement, nous avions très bien fait de ne pas l’avoir acheté, vu qu’on marchait beaucoup et que les conditions météorologiques étaient favorables. Si on avait voulu, on aurait même pu facilement opter pour un vélo, ce qui aurait été pratique pour se balader à l’extérieur du centre-ville. Au niveau de l’hébergement, le timing était très juste, nous étions tellement occupées chacune de notre côté qu’on a finalement réservé notre chambre 3 semaines avant notre arrivée chez TrueLove Antique à un prix pas tellement intéressant. On relativise quand même ce prix en nous disant qu’on aurait pu avoir pire et devoir habiter plus loin. On était plutôt chanceuse d’avoir notre chambre à la Blauburgwal au quartier du Jordaan entre un des canaux dont le Singel. D’ailleurs, c’était chose aisée de rejoindre notre chambre depuis la gare centrale à pied en 15 minutes. Toutefois, ce n’était pas le meilleur endroit pour dormir, mais faut dire qu’on n’était pas tellement des filles complexées. Tant que c’est propre, que la salle de bain soit propre et qu’on ne trouve aucun souris mort sous le lit, on valide! Mis à part le portrait d’un homme qui nous fixe en face de notre lit (que j’ai préféré cacher), on a assez bien dormi, malgré quelques bruits, du fait des passants trop proches de notre porte d’entrée.

rikjsmuseum amsterdam

i amsterdam lettres

Premier jour très agréable, car le temps est juste parfait! Un soleil, un peu tapant, alors qu’on s’attendait à de la pluie. Les photos parlent d’elles-même!

Rijksmuseum ou le musée le plus important de la ville d’Amsterdam exposant les oeuvres d’art et sculptures. Vous connaissez la Laitière en peinture de Johannes Vermer? Le fameux tableau s’y trouve dedans. La façade est plutôt sympathique et rappelle le style néo-Renaissance. En traversant l’entrée du bâtiment, on rejoint le Museumsplein où on retrouve ces fameuses lettres d’I Amsterdam!

vondelpark amsterdam

Un peu plus loin, à quelques rues du Museumsplein, le Vondelpark permet d’échapper un peu aux bruits et agitations de la ville. Ce qui me rappelle énormément le Volkspark Friedrichshain de Berlin.

amstel hotel amsterdam

N’étant pas fan de bateau, pour cause mal de mer, j’étais néanmoins partante pour un boot trip avec Sabi. Avec un temps aussi ensoleillé, impossible d’éviter les coins d’eau et si ça peut nous permettre de reposer un peu nos pieds (on est des filles quand même, on ne peut pas laisser nos talons tomber!), profitons-en. C’était l’occasion de voir quelques incontournables tels que le musée Rembrandt, la maison d’Anne Frank, le luxueux Amstel Hotel et d’autres quartiers historiques d’Amsterdam.

EYE amsterdam

On peut découvrir également de nouveaux locaux un peu plus modernes, tels que l’EYE, le musée du cinéma au Nord d’Amsterdam ou le musée scientifique et ludique NEMO. S’il y a une chose que j’apprécie énormément à Amsterdam, c’est son côté métropole qui est à une échelle humaine.

2013-05-28 14.22.10

Quand on regarde le plan (qui ressemble à une toile d’araignée), on constate facilement que c’est simple comme bonjour de passer d’un point A à un point B, sans forcément avoir besoin d’une voiture. Je me verrais bien habiter dans cette ville, la circulation cycliste étant très forte, je reste vraiment impressionnée par un nombre incalculable de vélos garés au parking dédié aux cyclistes près de la gare!

Si tous ces bâtiments paraissent peu familiers, Amsterdam est surtout réputé pour être une capitale très animée, que ce soit des clubs branchés ou des coffee shops. Nous n’avons pas finalement testé les coffee shops, mais on a quand même côtoyé le quartier chaud, Red Light District, histoire de voir à quoi ressemblait la vie nocturne à Amsterdam. Si certains se réjouissaient des belles formes féminines dans les vitrines, on ne manque pas de bars et clubs branchés par ici :D. Impossible pour Teaso de louper les restos les plus prisés d’Amsterdam!

2013-05-28 19.43.14

J’avoue qu’on a eu quelques difficultés à trouver un vrai restaurant typiquement hollandais, alors nous nous sommes penchées pour des menus un peu plus exotiques que le Pays-Bas a hérité, tels que thaïs, indonésiens ou malaisiens.

Etant fan de la cuisine thaïe, Sabichou et moi avions trouvé notre petit QG asiatique et un très très bon resto thaïlandais à Amsterdam. Rien de très fancy, mais quand on voit un resto qui fait une quinzaine de mètres carrés avec une longue file d’attente, on ne s’est pas posées plus de questions. On réussit à choper une table pour deux personnes et on a pris plaisir à manger. Tellement de plaisir qu’on y est carrément retournées le lendemain :D.

Si vous souhaitez connaître cet endroit magique (d’accord, ce n’est pas un château où on nous sert sur plateau d’argent), il s’agit de The Bird au Zeedijk 74. Croyez-moi, ça vaut le coup de goûter leurs fameux plats de bœuf et légumes marinés à la sauce d’huître. Miam! D’ailleurs si vous mourrez de faim, un plat suffit largement et remplit très bien votre estomac de morfale comme le mien ^^.

2013-05-30 13.54.24

Au Red Light District, j’ai été assez surprise de voir à quelques pas du Bird, un temple bouddhiste à Amsterdam au nom de He Hua. Ma famille pratiquant le bouddhisme, je n’avais pu m’empêcher d’aller faire une petite prière pour ma mère, en allumant deux-trois encens et me prosterner à Bouddha, bien que le style du temple soit chinois. De l’extérieur, on peut voir que c’est joliment orné de fleurs et de statuettes bouddhiques. Apparemment, on n’appelle pas le China Town d’Amsterdam pour rien.

Le reste de notre séjour, nous avons continué à trouver d’autres coins sympathiques pour régaler nos estomacs et … faire nos achats shopping pendant quelques heures pluvieuses. On a pu visiter le musée NEMO, facilement accessible à pied ou en vélo. Donc si vous ne savez pas quoi faire avec des gosses ou que vous avez un petit ami un peu geek dans l’âme, c’est plutôt un bon plan pour le draguer sous le thème de la science-physique. 🙂

Après moult cocktails sympas au Lime Café (toujours dans le même quartier au Zeedijk) et au Tales and Spirits à deux pas de notre chambre, je peux dire que mon séjour de trois jours à Amsterdam était largement moins terrible qu’il y a deux ans! 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.