LeWeb’14: mes impressions en bref


Voyages / Monday, December 15th, 2014

Toujours en cavale dans l’hiver berlinois, je suis rapidement allée faire coucou à Paris pendant 4 jours. C’était quasiment la deuxième fois de l’année que je venais rendre visite à la capitale française et il faut dire que je n’avais pas d’autre choix. La conférence, nommée LeWeb s’annonçait hyper excitante au programme et il faut admettre que la balade en ville ne faisait pas partie de mes priorités.

Always moving in all directions during this tough Berliner winter, I quickly greeted Paris for 4 days. It was my second time ever, I was visiting the French capital. However, the conference LeWeb had an exciting program and I had to admit that sightseeing Paris wasn’t in my priorities.

leweb 2014

Pour être claire, LeWeb est une conférence annuelle et très prisée à l’international, réunissant les curieux du monde web et les innovations digitales. Fondée par le couple d’entrepreneurs Le Meur, on retrouve surtout les représentants des grandes entreprises, les experts, des PME et également des start-ups présentes pour la compétition dédiée. Cet événement est surtout incontournable pour explorer les tendances actuelles et le futur impliquant l’omniprésence d’Internet et ses algorithmes.

To be clear, this internationally-renowned conference gathers every year all curious people questionning about the Internet and the today’s hottest digital trends. Founded by the entrepreneurs couple in the name of Le Meur (the guy is known to be a influent web businessman in France), we especially find big companies representatives, digital experts, SMEs and also start-ups which are competiting for the Start-up Competition. This event is pretty relevant to explore the trends and the future featuring an omnipresent Internet and its algorithms.

Source: https://www.facebook.com/leweb

N’ayant jamais entendu parler de cette conférence (la honte), j’étais sortie la tête grosse comme une maison. Trois intenses jours parfois relous, mais surtout trois jours riches avec de nouvelles connaissances et idées en têtes. Cette année, l’e-santé est surtout mise en avant, présentant comme le next big thing.

Totally unfamiliar with this event (meh, I feel so ashamed!), my brain ended up like full. Three intense days, somehow hard to stay concentrated, but most importantly, three rich days filled by new learnings and ideas in my mind. This year, the emphasis was put on e-health, presented as the next field to get digitally transformed.

Source: http://www.makery.info/en/2014/07/29/handicap-les-labs-reinventent-les-protheses/

On compte aussi la présence des pop-up labs où on pourra serrer une main bionique, se balader dans les musées d’art via plusieurs écrans géants ou un Occulus Rift en carton avec Google Cultural Institute et faire coucou aux drones. C’est difficile à s’en rendre compte, mais le cap a déjà été franchi vers une connexion humaine-robotique toujours de plus en plus soudée et un accès à l’art plus ouvert.
Dans l’industrie du marketing, les entreprises feront tout pour rester connectés avec leurs groupes cibles grâce à leur méthode storytelling et se voudront être encore plus intégrées dans leurs modes de vie et d’entretien: le thème “Wearable Computing” résume très bien cette tendance. On entendra aussi que la crise a eu sa part de responsabilité dans les innovations du web, par le développement de l’économie de partage. Et c’est ainsi que des companies comme Blablacar, Airbnb ou Uber feront leurs apparitions.

 For the first time at LeWeb, pop-up labs appeared, where we can handshake a bionic hand, take a ride in art museums through multi-big-screens or a cardboard-handmade occulus rift with the Google Cultural Institute and greet the drones. It may be frightening to realize it, but we already took a further step towards a deeper human-robot connection and a broader accessibility to art.
In the marketing field, enterprises will always put their efforts on staying aligned with their target audience, thanks the storytelling method and desire to be more integrated in their consumers’lifestandards: the session “Wearable Computing” sumed up this trend quite well. We heard that the crisis is partly responsible for the web innovations, through the expansion of collective economies. And that’s how companies such as Blablacar, Airbnb or Uber will be born. 

Quant aux personnalités, nous n’avions pas à nous plaindre 🙂 , Loïc Le Meur a fait fort, pour la compétition des start-ups, au niveau du jury, que je qualifierai de DreamTeam, composée avant tout d’Axelle Lemaire (Secrétaire d’État chargée du numérique), Xavier Niels ou encore Pierre Kosciusko-Morizet. Parmi les speakers, on a eu droit à des surprises comme Taïg Khris, sportif extrême reconverti en entrepreneur, le Ministre de l’Economie Emmanuel Macron, les grands chefs d’entreprises venant des quatres coins du monde et les icônes d’Internet, comme son inventeur… Tim Berners-Lee en personne!

When it comes to special guests, Loïc Le Meur did quite a good job for the Start-up Competition, regarding the judges (which I would define like the DreamTeam), consisting first of all of Axelle Lemaire (French Minister for Digital Affairs), Xavier Niels (French entrepreneur icon in the technology and Internet businesses) and some others. Among the speakers, we got surprised by Taïg Khris (yes! the legendary inline skater!) become now entrepreneur, Minister for Economy Emmanuel Macron, some CEOs or executives from all over the world and Internet icons, such as his inventor…  Sir Tim Berners-Lee!

C’était parfois bien mignon d’entendre l’accent français des speakers tentant de parler anglais, mais mon impression globale de LeWeb était très positive. On restera surtout marqué par la présence très dominante des appareils mobiles (laptops, smartphones, tablettes) au sein du public (super efficace d’utiliser l’appli LeWeb pour poser les questions aux speakers en live!).
Cette conférence m’aura surtout laissé un sentiment d’anticipation pour notre monde: jusqu’où Internet et toutes ses folles innovations vont-ils nous conduire? Comment ces entreprises vont-elles gérer la sécurité des données? Parce qu’honnêtement, toutes ces tendances déjà bien parties vont à coup sûr, bouleverser notre manière de nous entretenir et de nous comporter, sans compter la requête d’informations de plus en plus rigoureuse. Si les entreprises commencent à adapter leurs stratégies en fonction de ces facteurs innovants, la compétition s’annonce déjà rude, car c’était hier qu’il fallait déjà s’y prendre! À suivre en 2015!

It was cute to hear some French accent when the speakers try to speak in English, but in the overall my impression on LeWeb was very positive. I will mostly remember of the dominating presence of devices (laptops, smartphones, tablets) within the audience (how smart to use LeWeb app to ask open questions to speakers!).
I left this conference with some mixed feelings, questionning about several points: how far will the Internet and these crazy innovations lead us? How these competitive enterprises will manage with datas’securities? Because all these trends, already existing, will for sure overwhelm our way of maintaining ourselves and behaving.  Furthermore this will include providing more transparency in getting datas. If companies start now to adapt their strategies by considering these innovating factors, competition still remains tough, because they should have anticipated beforehand!To be continued in 2015!

C’est bien sympa de profiter de quelques petits cadeaux comme cette belle tasse Android qui me représente, du stand Google!

It’s nice to benefit some of these cute gifts like my beautiful cup, made by the Google team, representing my Androidified character 🙂 (I choose the patterns myself)

Pour plus d’infos, se référer aux réseaux sociaux, à la presse et aux bloggeurs qui l’évoqueront mieux que moi cet événement!

For more info, it’s still possible to watch all LeWeb’14 sessions in this video gallery.
Twitter: @leweb
Facebook: https://www.facebook.com/leweb

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.