Une nuit dans un Paris illuminé


Voyages / Tuesday, December 16th, 2014

Profitant de ma visite à la conférence LeWeb, je voulais profiter de ma dernière soirée dans la capitale pour avoir quelques impressions sur Paris, le soir en hiver. En effet, quand on grandit dans une région où dominent les marchés de Noël (sans compter le fait que je sois aussi actuellement confrontée à un environnement germanique) en hiver, je me demandais comment les autres villes, ou du moins celles qui ne pas forcément connues pour ces types de marché, célèbrent la période pré-Noël. 

5 heures se présentaient devant moi, avant de tomber dans les bras de Morphée, la zone qui me venait à l’esprit était le boulevard Haussmann où les boutiques de luxe Printemps et la Galerie Lafayette sont les plus fréquentés, à proximité de l’arrêt Chaussée d’Antin-Lafayette. Evitez de croire que j’adore le luxe, j’y suis venue, car ce sont les illuminations et les décorations de vitrine qui m’intéressent le plus.

boutique printemps haussman noel

boutique burberry haussmann noelvitrine marionettes printemps parisvitrine soldats marionnette printemps parisvitrine train printemps haussman paris

En parallèle aux vitrines de la boutique Printemps, il est possible d’interagir avec ces différentes scènes présentées derrière ces verres avec son smartphone. C’est assez sympa pour les enfants, qui pourraient passer des heures à s’extasier devant toutes ces mises en scène et ses marionnettes. Et bien sûr, ça donne des idées de marketing. 😉

Toujours dans l’esprit de Noël, La Galerie Lafayette aura marqué un point sur la déco de l’ensemble de son magasin. Au milieu de la grande salle, on retrouva un sapin d’une taille impressionnante, totalement à l’envers. Sans aucun doute, cette pièce aura au moins fait l’objet de nombreuses photos et de visibilité!

sapin noel galerie lafayettesapin noel galerie lafayette

Qui dit Paris, dit également viennoiseries! En passant prendre des macarons pour mon copain berlinois, je tombe sur la boulangerie Paul qui propose ses pains au lait avec du chocolat, en forme de bonhomme… Mais, mais… ça ne vous rappelle rien? Bah si!!! C’est inspiré des manalas d’Alsace!!!!

bonhomme brioche paul paris

Mon hôtel étant situé dans le quartier Montmartre, j’eus la bonne surprise de pouvoir me balader avec une de mes cousines parisiennes vivant à Pigalle. On prit le funiculaire pour atteindre le Sacré-Cœur (quasiment vide par rapport à ma dernière visite en août!) et  bien évidemment, un petit coup d’œil sur l’ensemble de Paris était de mise au programme!
vue depuis montmartre nuit

montmartre paris soir

Ce que j’apprécie sur Montmartre, ce sont ces petites ruelles pour une si grande ville, qui me rappellent les ruelles perpendiculaires à la rue Sauvage de Mulhouse (ainsi que la Cour des Maréchaux etc.). La place du Tertre était totalement sublime, bien que vide, sans ses artistes de rue le jour, les guirlandes suspendues sur les branches d’arbre créent un effet féerique.
place tertre paris noelmachine moulin rouge paris

Montmartre, c’est aussi très foufou, et Pigalle c’est connu pour Moulin Rouge. En soirée, c’est sûr, ils savent jouer avec les lumières!

L’arrêt précédant Abesses et Pigalle, en l’occurence Larmarck-Caumartin, me permet rapidement de commander mon petit dîner-snack. Ce soir-là, mon désir était penché pour un banh mi (sandwich vietnamien), mais il était hors de question de se taper 45 minutes de métro pour atteindre le quartier chinois (pour un sandwich quand même!). Merci Foursquare, j’ai trouvé Tast’Eat dans la rue Lamarck. 😀
Je regrette de ne pas avoir eu l’occasion de manger une bonne soupe pho et les rouleaux de printemps, qui me paraissaient alléchants, mais les banh mis étant déjà tous préparés, mon impatience aura eu raison de moi. Contrairement au Cô Cô Banh Mi, la taille du sandwich était plus grande et moins garnie de façon exagérée pour le même prix (4,90€).
banh mi tast'eat paris

Malgré ce sentiment de malaise que j’ai parfois, devant les gens du métro, cette courte soirée m’aura au moins rappelée, la ville a toujours gardé son charme et un peu plus, j’aurais presque regretté de ne pas avoir prolongé mon séjour jusqu’au week-end, en invitant mon chéri à me rejoindre. Je préfère me dire qu’on s’en remettra vite de ces brèves emotions devant un bon Glühwein à un marché de Noël berlinois. Ce sera ma dernière petite escapade de l’année 2014 avant mon retour en Alsace! A très vite! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.