« Belgique dans le cœur, bébé » part 2 – Bruxelles

Catégories Voyages
place grand marché bruxelles

« Brussels is ugly and we love it ». – (Used-it.be) Pour moi, c’est tout le contraire. Bon, c’est vrai qu’on ne retrouve pas le même charme que dans les autres villes européennes que j’ai visitées, mais je vous mentirais si je vous disais que j’étais d’accord avec la première phrase. C’était bien dommage que mon chéri berlinois et moi n’avions qu’à peine 24 heures pour visiter Anvers et 24 heures également pour Bruxelles.

Donc, vous comprendrez bien que mon article n’est pas le plus complet pour conseiller votre séjour express dans la région bruxelloise. 😉

À peine arrivés à la gare de Bruxelles en début d’après-midi, nous nous dirigeâmes, avec un peu de difficulté d’orientation, vers le Motel One de la rue Royale où la réception a été particulièrement accueillante et pro et qui nous a également permis d’effectuer notre checkin une heure plus tôt. 🙂

Sur le chemin, nous avions très vite vu que la rue Royale de Bruxelles, alias Koningsstraat, possédait de nombreux vieux bâtiments toujours aussi bien préservés. C’est également l’une des rues artère de la ville, menant vers divers lieux diplomatiques (Palais Royal, Jardin Botanique, Palais des Beaux-Arts,…). Même en face de notre hôtel, j’avais déjà commencé à mitrailler le balcon du voisin!

architecture bâtiment bruxelles

C’était sous un surprenant soleil que nous explorions le quartier diplomatique de Bruxelles. Au passage, le Parlement Fédéral rayonnant avec un mignon petit coup de vent, flottant tranquillement les drapeaux belge et européen.

parlement fédéral belge

Le coin vert en face de ce bâtiment nous permet de pénétrer au Parc Royal de Bruxelles. On voyait déjà de nombreuses personnes allongées sur le gazon profitant tranquillement du beau temps. Franchement… si on pouvait conserver ce temps plaisant jusqu’à fin octobre (il faisait 26 degrés quand même!), on serait bien heureux. 😀

fontaine parc royal bruxelles

En marchant encore plus loin vers le Sud-Ouest de Bruxelles, on tombe sur le Parlamentarium. Comme c’était gratuit, on a pris l’occasion de visiter ce centre consacré aux visiteurs, dont l’audioguide était disponible dans toutes les langues de l’UE. C’est plutôt bien fait pour les enfants ou sorties scolaires, afin que les jeunes puissent mieux connaître les institutions sous un nouvel angle, à travers des écrans multimédias et interactifs illustrant l’histoire de l’Europe.

parlamentarium bruxelles
Source: http://www.agendamagazine.be/en/blog/viewmaster-party-parlamentarium

Après cette visite fort bien instructive, il fallait vraiment qu’on continue à profiter de la bonne température extérieure et faire un maximum de balades! Nous avions pris le métro depuis l’arrêt Maelbeek pour passer le reste de l’après-midi dans des endroits un peu plus animés. On descendit finalement à Sainte-Catherine, où on voit cette belle vieille église côtoyant divers restaurants et marchés. L’ambiance me rappellait beaucoup Montmartre, qui était un de mes coups de cœur de mon séjour parisien.

église ste catherine bruxelles

En sortant de la place près de l’église, on longeait la rue Sainte-Catherine, où on trouvait quelques épiceries asiatiques! Si vous connaissez le quartier Kreuzberg ou Neuköln de Berlin, cette rue me rappelle exactement ces deux quartiers! D’ailleurs, on faisait bien de faire un tour dans un des magasins asiatiques, histoire de nous ressourcer un peu. Une petite canette de lait de soja, qui pourrait calmer mes nausées de la veille et… du CALPI pour monsieur le Berlinois!

On trouva un bâtiment de parking dans la rue de la Vierge Noire, connu sous le nom de P58. Malgré nos hésitations, nous nous faufilions dans l’ascenseur, tels des petits cachotiers, jusqu’au dixième étage, pour nous retrouver direct sur un rooftop en plein air, où une vue panoramique de Bruxelles nous scotchait des yeux… Parfait bon plan avec un temps pareil!!!

teaso parc 58 bruxelles

vue panoramique p58 bruxelles

En descendant du parking, nous continuons d’arpenter encore plus les rues bondées, sans éviter les monuments touristiques, comme la place de la Bourse.
place de la bourse

Apparemment, tout ce qui intéresse les gens qui viennent à Bruxelles, c’était pour voir cette petite statue, le Manneken Pis (oui, oui, la honte, je sais, je n’avais jamais entendu parler de cette misérable petite statue jusqu’à aujourd’hui! Allez!)

manneken pis centre ville bruxelles

Le soleil se couchant lentement, nous suivîmes la foule, nous conduisant vers la Grand-Place de Bruxelles (Grote Markt). Là, je peux vous dire que parmi les grandes places de marché, que j’ai vu (non non Teaso, retiens-toi! Retiens-toi de la comparer avec la place de la Réunion de Mulhouse! Naaah merde, ça y est, je l’ai déjà écrit!!!)…, elle est MAGNIFIQUE!
L’ambiance et les touristes étaient bien au rendez-vous. Il y avait même une petite scène où des danseurs de musique celtique faisaient leur show devant le Musée de la ville de Bruxelles.

place grand marché bruxelles

C’est indéniable, nous comprenions désormais pourquoi il y a tant de monde dans la Grand-Place. Visiblement, cet endroit est vraiment le cœur de la ville, bordée par des bâtiments aux ornements opulents et les maisons des corporations. Pas étonnant que cette place centrale fasse partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

place grand marché bruxelles place grand marché bruxelles

Comme à mon habitude, toute cette grosse balade m’a donné faim! Naturellement, j’avais une grosse envie de manger un plat moules-frites! On opta finalement de manger à la Rose Blanche parmi les autres attrape-touristes de la Grand-Place, tout en nous installant pépère sur la terrasse. 🙂

moules marinières chez la rose blanche bruxelles

Le lendemain, une visite à l’Atomium nous aurait branché, mais avec une file d’attente d’environ 40 minutes, nous avons préféré rebrousser le chemin, vers Bruxelles-midi où le marché aux puces se préparait doucement à fermer.

#atomium #teasobelgium #Brussels

A post shared by Thiso 🇫🇷 (@teaso) on

Pour le reste de la journée avant le départ de l’aéroport, nous avions tout simplement continué notre itinéraire en suivant le plan de Use-it, en nous empriffant de warm waffels au chocolat. <3

plan use-it bruxelles

Nous étions un peu tristes de ne pas avoir pu faire tous les endroits qu’on voulait selon le plan, mais une chose est sûre.. Belgique, je reviendrai l’année prochaine! Ce sera largement faisable, dû à mon travail, qui m’oblige à connaître un peu plus ce pays cousin de la France!

Pour les veinards qui connaissent les bons plans flamands ou en Wallonie, sur Bruxelles ou Anvers, tenez-moi au courant, SVP! 🙂

0 commentaire sur “« Belgique dans le cœur, bébé » part 2 – Bruxelles

  1. Je suis belge et j’ai vécu 25ans à Bruxelles. Qui soit dit en passant n’est pas en Wallonie (attention, tu risques de déclencher un incident diplômatique!). Bruxelles est une région à part entière (en résumé).
    Si tu es intéressée par la découverte de mon plat pays, je t’invite a lire quelques uns de mes articles.

    Sinon, je te conseille de visiter Bruges et Leuven pour le côté flamand du pays et Namur et Dinan pour le côté wallon 😉

    1. Salut Valérie! Aïe aïe aïe, tu fais bien de me le dire, la honte! Le pire, c’est que je travaille dans le commerce pour le marché belge, merci d’avoir tilté là-dessus!
      On m’a aussi recommandé de visiter Bruges et la partie flamande; si tout va bien, ça devrait se faire l’année prochaine! Faudrait bien que je vienne plus souvent dans le pays que j’étudie au quotidien 🙂
      Je vais faire un petit tour sur ton blog, tiens!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*