Cette balade au Tierpark de Berlin qui devient une tradition annuelle

Catégories Bonnes Adresses Berlin
girafe tierpark berlin

Vous avez sûrement déjà lu un de mes anciens posts sur le Tierpark de Berlin. C’est la quatrième fois que j’y vais et on peut dire que c’est devenu une tradition annuelle avec le groupe d’amis d’Hannylein (aussi des vrais berlinois). Par contre, il faisait trop beau pour ne pas poster les photos de cette nouvelle « édition Tierpark ».

Je ne vais pas répéter ce qui est déjà sur le premier article, mais s’il faut choisir entre Zoologischer Garten et le Tierpark, ce serait à 100% le Tierpark. Peut-être parce qu’il est moins touristique et plus apprécié des locaux, mais aussi parce qu’il y a plus d’espaces et on peut tranquillement prendre notre temps pour admirer les animaux. C’est une journée idéale pour faire semblant de voyager à la savane ou aux endroits plus tropiques, comme le Jardin Botanique de Berlin le fait si bien.

Ce qui est rigolo, c’est de réaliser qu’on fait exactement tout comme depuis notre première sortie de couples posés au Tierpark:

  • On se retrouve un samedi ou dimanche à 9h30 pétantes devant l’entrée du parc (c’est tôt oui, mais autant profiter du calme avant l’arrivée des familles avec enfants)
  • On loue deux mini-remorques pour transporter des enfants mais notre groupe n’a pas d’enfants, on balance toutes nos affaires et nourritures dedans et on se relaie pour rouler pendant notre balade au parc

  • Autour des 11h, c’est la pause pique-nique: on met les tapis, chaque couple sort ce qu’il devait emmener: pain, salades de pâtes, boulettes faites maison, rouleaux de printemps, wraps, sauce aioli, brochettes de fruits, légumes, cheesecake,… bref, ce n’est même plus un brunch, c’est un festin
  • Une fois rassasiés, on range et on s’organise pour faire une photo de groupe (bah quoi? faut bien des souvenirs!)
  • L’aprèm, on a toujours notre pause glace et je prends tout le temps l’esquimau au pastèque (il est beau, hein?)glace pastèque
  • Les mecs du groupe sortent leurs bouteilles de bières du glacier et trinquent comme jamais
  • On donne 2-3 euros pour jouer à la loterie ou au tombola où on peut gagner jusqu’à 10 000€ (jamais arrivé, mais on tente toujours… on ne sait jamais et en plus c’est pour la bonne cause: cet argent sert à financer le Tierpark)
  • On fait rouler nos pièces de centimes dans un entonnoir géant qui nous hypnotise avant que les pièces tombent dans le trou faisant office de tirelire
  • On continue à faire plein de photos et on prend toujours les mêmes animaux en photo
  • On finit la visite en entrant au parc des boucs et chèvres pour leur nourrir

Peut-être qu’on est loin des animaux, mais si on possède un bon appareil photo, on peut les observer avec plaisir et être légèrement rassurés de savoir qu’ils ont bien plus d’espace qu’au Zoologischer Garten. On ne se lasse jamais au final de revoir les mêmes têtes, certaines d’entre elles, grandissent ou ont donné naissance à des petits, c’est trop chou! Ce parc animalier est plutôt sympa à voir, les animaux n’ont pas l’air malheureux, il manquerait juste une colline ou de la hauteur au moins pour les gros oiseaux (vautours, faucons, chouettes,…) ou les singes qui adorent se balader de liane en liane à la vitesse V. Vous m’excuserez pour la superficialité de l’article, mais peut-être que l’année prochaine, on aura des choses plus intéressantes à raconter sur ce parc? 😀

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*