Des envies de balades romantiques à Budapest


Voyages / Monday, April 27th, 2015

Enfin, j’ai découvert la capitale hongroise, le temps d’un long week-end amoureux avec mon chéri berlinois pour fêter nos 3 ans de couple. Eh zut, je deviens un peu trop romantique là!

Exceptée la Croatie, je pense que c’est ma ville la plus à l’Est visitée en Europe. À une période lointaine, on considérait Budapest comme la ligne limite entre le monde civilisé – exotique mais quelque peu craignant, soit le point de passage entre l’Ouest et l’est de l’Europe au niveau visuel. La ville, constituée en deux parties, Buda dominée par la colline du château et Pest, le contraire: un terrain plat pour une ville dynamique, et représentée par d’imposants bâtiments.

Musée national Budapest
Musée national Budapest

Nous avions passé trois nuits au Museum Hotel à proximité du Musée National, juste cozy pour les jeunes couples vieux jeu comme nous: une belle chambre et un espace spa (sauna, hammam, bain flottant) et géographiquement, on ne pouvait pas rêver mieux (bon ok si ce n’est pas d’avoir une vue sur le Danube): tranquille mais non isolé, avec deux bonnes lignes de métros en moins de 10 min à pied (Astoria et Kalvin ter, easy depuis l’aéroport!).

grande synagogue budapest

Forcément, à pied on rejoignit aisément le quartier juif et sa grande Synagogue, très inspirée des architectures byzantines et classiques avec une structure minaresque et deux dômes colorés en forme d’oignons. Un monument en hommage des juifs hongrois victimes du nazisme est relié à cette synagogue et attire de nombreux touristes chaque jour, curieux de cette histoire (on avait mangé un brunch à la fenêtre opposant la Synagogue et c’est vrai qu’ils étaient bien nombreux).

place des héros budapest

Très vite, nous longeâmes avec le métro, toute la rue diplomatique sous le nom d’Andrássy út pour descendre à Hősök tere (Place des Héros). Cet endroit me rappelait beaucoup la route des Champs-Élysées vers l’Arc de Triomphe ou encore la place Concorde, avec une statue sur la grande colonne entourée des autres colonnes à pilliers dans des arcs de cercle formant le tout, le Millenium Monument. En s’avançant un peu plus loin, on arrive tout doucement sur la Városliget, en tant que parc très fréquenté par les Budapestois, durant les beaux temps.

château Vajdahunyad
entrée bains szechenyi
bains Széchenyi
parc budapest
parc Varosliget

Enfin un peu de gazon vert pour reposer les petits pieds et s’allonger quelques minutes en regardant les nuages et qui sait, s’intéresser au zoo et aux musées des alentours.

Parlant de musées, on approcha le château Vajdahunyad et son jardin très inspirant et fleuri. D’ailleurs, les bains Széchenyi sont dans la zone également, à voir sur la carte. 😉

Après cette balade fort bien écolo et culturelle, on bascula vers la partie Buda, en avancant jusqu’à l’arrêt Deák Ferenc tér pour changer avec la ligne M2 en direction de Déli Pályaudvar (Gare du Sud). Pour ceux qui détestent marcher, râlez bien après avoir passé le joli parc Vérmező, parce qu’il va falloir escalader les rues en pente et monter l’équivalent de 8 étages en escaliers (c’est mon chéri qui était bien servi par mes plaintes et mon ras-le-bol de marcher hihi). Cela nous a pris au moins une quinzaine de minutes pour souffler un peu, mais en arrivant au bout, on fut récompensés par une vue sublime de la partie occidentale de Budapest à une hauteur de plusieurs centaines de mètres.

 En longeant l’allée des arbres cerisiers, on atteignit le Palais de Budavár, après avoir croisé le labyrinthe et la Galerie Nationale d’Art. Au côté opposé du domaine royal, on passa par la jolie vieille ville, animée par divers commerçants et on retrouve également le Église Notre-Dame-de-l’Assomption de Budavár.

domaine royal budapest domaine royal budapest

palais royal budapest décor entrée palais royal budapest

vue vers le parlement budapest sortie de la colline buda

église domaine royal budapest

Encore une fois, on se laisse transporter par l’incroyable architecture des monuments présents dans le domaine, ainsi que par une magnifique vue sur le côté Pest relié par le pont des Chaînes (Széchenyi lánchíd). Et c’est en descendant la colline que nous décidons de le traverser pour finalement rejoindre le plus grand et plus beau Parlement.

pont des chaînes budapest

architecture parlement hongrois

En remontant encore plus, on débarque sur l’île Marguerite au Nord de Pest. C’est définitivement l’endroit le plus calme de la ville et parfait pour une petite séance de jogging ou de pique-nique. L’accès est aux voitures, afin de préserver le calme et la beauté de l’île, ce qui n’est pas plus mal.

île marguerite budapest

promenade île marguerite budapest

Pour connaître les bonnes adresses fréquentées durant mon séjour à Budapest, elles seront dévoilées dans le prochain article. 😉

0 Replies to “Des envies de balades romantiques à Budapest”

    1. Je venais de rattraper mes lectures blogesques, dont ton article sur ta prochaine destination, ce matin! C’est vraiment une très jolie ville! J’y compte bien revenir pour me relaxer un peu!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.