¡Hola Madrid!, ¿qué tal?

Catégories Espagne, Voyages
mojito marché madrid

Il y a une semaine avec ma copine d’université Sab, on a opté cette année de faire un week-end à Madrid! En une semaine, on a perdu quelques dizaines de dégrés à Berlin et il faut dire que ce n’était pas franchement agréable de reprendre ma veste perfecto en ce mois de mai. Si le soleil décide de ne pas se montrer en Allemagne, eh bien, nous irons finalement le retrouver en Espagne!

Comme tous les ans, nous fîmes notre propre trajet, elle décolle depuis Bâle-Mulhouse, alias la ville d’où je viens et moi, depuis Berlin Schönefeld le samedi à l’aube. Je riais jaune en attendant le train menant à l’aéroport, au milieu ddes fêtards du Berghain bourrés à 4h du mat. La pluie légère me rendait grincheuse et je mourrais d’envie de choper une couette à l’avion tellement j’avais froid.

Arrivée à l’aéroport de Madrid-Barajas, je retrouvai enfin ma petit Sab que je n’avais pas vu depuis quelques mois. Ouais, vous l’avez bien deviné, c’était avec elle que j’avais passé mon court week-end à Copenhague, il y a 2 ans et l’année dernière à Amsterdam. Je constatai en regardant la carte géographique que c’était la destination la plus éloignée qu’on avait et sûrement la plus chaude. Je connaissais pas du tout Madrid mais l’idée de profiter du soleil pendant les semaines froides à Berlin et manger des tapas me réconfortait. Une chose qui m’attirait l’attention, c’était de découvrir les bons goûts vestimentaires des Madrilènes (et les filles sur Madrid), je les trouvais vraiment sexys et classes à la fois, ce qui changeait un peu du style sobre berlinois. C’était donc avec grande satisfaction que je pouvais arborer mes « outfits » un peu plus colorés et légers.

couloir santa barbara hotel madrid

Nous n’avions aucune difficulté à retrouver l’hôtel Palace Santa Barbara, où nous avions réservé notre chambre. Il était situé à proximité de l’arrêt Alonso Martinez, où passaient trois lignes régulières de métro. De premier abord, les couleurs bleu et gris dominaient tout à fait le style et le design de l’hôtel.

On a été étonnées de voir la grande superficie de notre chambre qui devait faire au moins 25m². 🙂 Le service était vraiment aimable et on a reçu un petit cadeau de bienvenue: deux mini bouteilles de vin rouge et du chocolat. Si je devais revenir à Madrid avec mon copain berlinois, je réserverais sans hésiter, une jolie suite à cet hôtel… nous n’avions pas à nous plaindre.

Santa Barbara hotel Madrid cadeaux

vue chambre Santa Barbara hotel Madrid

palais de communication madrid

ruelle madridOn découvrait un Madrid qui se réveille déjà à 10h avec un soleil rayonnant et une température de 25 degrés! J’arpentais les alentours avec Sabrina en tombant sur des bâtiments historiques comme la Biblioteca de la ville (et du pays) ou le Palacio de Comunicaciones avant de longer la Calle Alcalá pour atteindre le centre-ville à Puerta del Sol.

shopping madridNos habitudes de filles ont malheureusement pris le dessus et à la vue des boutiques H&M, Zara, Mango et toute la clique, nous n’avions pas pu nous empêcher d’y sauter dedans et se faire quelques cadeaux…

Encouragée par Sab, je me suis achetée une petite robe blue mint à la boutique Simbolo. En fait, je suis vraiment contente d’avoir effectué ce petit achat et je vais sûrement utiliser cette belle robe pour un mariage dans deux semaines! <3robe turquoise

Gastronomiquement parlant, on rencontrait sur notre chemin, une Jamonería, qui tombait bien à pic. Le fait de voir et sentir les pieds de bœuf ou de porc me mettait vraiment mal à l’aise certes, mais j’ai pris un petit plaisir à goûter un sandwich au jambon ibérique (aka el Jamón Ibérico)! Je fus aussi surprise d’apprendre par Sab que les dîners en Espagne se faisaient en général plus tard en comparant avec les autres pays européens. Nos estomacs gargouillaient vers 20 heures, mais ce n’était que l’heure de l’apéro quand on passait devant les terrasses des restos en ville.

jamoneria madrid

jardin fleuri parc retiroLe grand plus de Madrid qui m’enchante, est la présence non négligeable d’espace vert. Comme le Tiergarten ou la Volkspark à Berlin, le poumon vert de Madrid est le Parc du Retiro. Bel héritage de la monarchie espagnole, ce parc prône un charme particulier avec ses aménagements abritant le lac artificiel qui donne une vue vers le monument d’Alfonso XII ou encore le petit palais cristal. C’est super joli et fleuri, je pense qu’on peut pas trouver mieux pour faire une balade romantique! *o*

parc retiro madrid

Avant de dîner, on a eu l’occasion de faire un tour au marché San Miguel de Madrid, dont l’atmosphère baignait entre modernité et cadre rustique par l’architecture métallique du lieu. Nos yeux se régalaient de voir des confiseries et des mojitos pleines de couleurs, nos nez savouraient l’odeur des fruits de mer et des tapas, quel dommage que les places assises y manquent, mais c’est vraiment sympa à découvrir!

marché san miguel madrid mojito marché madrid

Pour dîner, impossible de ne pas goûter aux bars à tapas. Bien que je sois fan de cuisine vietnamienne à Berlin, le contexte espagnol provoquait en moi, un désir de déguster des calamars frités accompagnés d’une sauce aioli et c’était au Delisco qu’on avait fini par atterrir. D’ailleurs les mojitos sont ultra bons!

saut palacio real madrid

Le lendemain, après un léger brunch au Magasand et englouti un macaron, on continue à profiter du soleil pour visiter le palais royal de Madrid, le Palacio Real, avant de remonter dans le Nord pour nous aventurer au Temple Debod (temple égyptien).

temple debod madrid

Avec une température dépassant les 30 degrés Celsius, difficile de ne pas résister à un bon frozen yoghurt!

frozen joghurt

Vous connaissez Madrid aussi? Ou d’autres endroits en Espagne comme la Catalogne? Dans deux semaines, un séjour près de Cadix est prévu en amoureux. Si vous avez des bons plans… je suis toute ouïe! 😀

1 commentaire sur “¡Hola Madrid!, ¿qué tal?

  1. Très bel article sur Madrid ! Ce n’est pas une ville dont on tombe de suite amoureux, contrairement à Barcelone ou Séville mais la capitale espagnole est bourrée de charme et parvient à vous rendre accro…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*