Korean Trip : À la découverte de Seoul

Catégories Corée du sud
palais royal gyeonbokgyung

Première étape de notre Korean Trip : une semaine à Seoul. Je me remets enfin de ce voyage pour vous partager mes impressions en photos de cette incroyable mégalopole, souvent comparée à Tokyo en vous emmenant dans les sites qu’Hanny et moi avions visité.

seoul megalopole
rue à Seoul Hongdae la nuit

On l’a déjà constaté à notre arrivée en Corée du Sud, rien qu’en regardant la fenêtre depuis le treizième étage de notre chambre d’hôtel, Seoul est une ville en relief, certains bâtiments arrivent plus hauts que d’autres, les quartiers sont plus pentus que d’autres, les allées sont déstructurées; à croire que cette ville n’est pas faite pour les touristes (ce qui n’est pas plus mal). Il y a encore un demi-siècle, la Corée du Sud se relevait à peine des guerres, chose qui passe désormais, de plus en plus inaperçue, tant son dynamisme actuel pourrait égaler, voire battre celui des États-Unis, avec ces gratte-ciels flambants neufs et d’autres non achevés qui sont sur le point de naître en masse. À côté de cette effervescence urbaine, les villages « Hanok », les temples et les pagodes demeurent les seuls vestiges de son passé encore plus lointain et anachronique du Seoul d’aujourd’hui.

Mon ressenti personnel en une phrase ? Désolée si mes mots vont faire grincer quelques dents, mais je ne peux m’empêcher de penser que Seoul est un mix entre Tokyo et Saigon. Une vraie mégalopole avec un caractère moins formel, comme si le côté campagnard n’avait jamais quitté les citadins. Il y a plein d’endroits que je regrette tellement de ne pas avoir visité comme le marché de poissons Noryangjin ou le mont Bukhansan, manque de temps (et de motivation à escalader toutes les rues snif).

Les bonnes adresses (restos et bars) fréquentées, seront présentées dans un prochain article. Patience !

 

Myeongdong

rue restos seoul
myeongdong

Le quartier étant très animé, c’est le plus populaire pour faire son shopping à tous les budgets. Il y a des boutiques de grandes marques que ce soit pour les produits cosmétiques, des petits accessoires, du bazar ou articles de mode et il y a aussi un grand marché à l’extérieur avec des prix intéressants, y compris des coins pour grignoter. Petite anecdote : on a trouvé le Berlin Square de Seoul avec un fragment du mur. 😉

place berlin seoul

Hongdae

Très fréquenté par des étudiants, par sa proximité à l’université Hongik, c’était aussi mon quartier préféré pour sortir le soir. Non seulement, on a du choix au niveau shopping mais on a aussi plein de cafés, clubs, restos et bars sympas. Très régulièrement, des chanteurs ou danseurs de rue ont libre court à se donner en spectacle devant les passants, ce qui donne une belle ambiance indie et créatives pour ces jeunes.

Hongdae

Palais Gyeongbokgung

palais gyeongbokgung

C’est un peu LE monument incontournable à Seoul, puisqu’il s’agissait du tout premier palace royal où le roi résidait. Avec des motifs très riches et une architecture inspirée des temples japonaises, on se laisse porter par les différentes portes et différents chemins pour admirer le site de près. Niveau emplacement, le palais et ses différentes cours sont bien exposés au soleil, les montagnes à l’arrière-plan rendent le cadre encore plus dépaysant, on oublie même les grattes-ciels encore visibles au-dessus des toits du palais. Attendez-vous aussi à voir de nombreuses personnes habillées avec leurs tenues traditionnelles. Plus d’infos ici sur le site officiel.

robes hanbok
gyeongbokgung avec vue sur montagne
palais gyeongbokgung vue vers ville
teaso à gyeongbokgung

Bukchon Hanok Village

village bukchon seoul
village bukchon

On a intérêt à mettre de bonnes chaussures de marche, parce que le village est bien pentu. On y compte encore environ 900 maisons « Hanok », à l’architecture héritée des anciennes dynasties comme la période Joseon entre 1392 et 1910. Le quartier est toujours habité, même si on a l’impression de retourner 600 ans en arrière. On a pris plaisir à nous perdre d’allée en allée, dans un cadre absolument silencieux, malgré la vue surplombant la jungle urbaine, où s’élève la N Tower.

From traditions to modernity 🎎🏗 #Bukchon #TeasoSouthKorea #Seoul_Korea #Seoul #hanokvillage #iseoulu

A post shared by Thiso 🇫🇷 (@teaso) on

 

Namsan Seoul Tower

That tower again 🙄 #NSeoulTower #TeasoSouthKorea #Seoul_Korea #Namsantower

A post shared by Thiso 🇫🇷 (@teaso) on

Appelée désormais la N-Seoul Tower, cette tour de télécommunication est située au sommet du mont Namsan. Pour l’accéder, on a pris le téléphérique (prix d’un aller-retour : 8500 wons) qui nous transporte à plus de 260 mètres de haut. À la sortie du téléphérique, il faut continuer à marcher (ou plutôt escalader les escaliers 😀 ) jusqu’atteindre le parc Namsan. Après cela, il est facile de trouver l’entrée à la N-Tower (prix d’un billet : 10 000 wons pour un adulte) où un ascenseur nous attendait pour nous faire encore monter à plus de 200 mètres (donc plus de 460 mètres de haut sur Seoul-ville même). Plus d’infos sur le site officiel.

téléphérique séoul

Namsangol Hanok Village

namsangol hanok village
namsangol hanok village

Itaewon

Sunset is approaching in #Itaewon. #Seoul #TeasoSouthKorea #Seoul_Korea #ig_korea #vscocam

A post shared by Thiso 🇫🇷 (@teaso) on

bouche égouts itaewon

Encore un quartier qui m’a fait pleurer, avec ses rues infiniment pentues, mais qui est très sympa. La diversité culturelle est le point fort d’Itaewon, par une grosse concentration de passants internationaux et des petits restos/bars/boutiques de différents coins du monde. C’est mon quartier préféré après Hongdae. En nous éloignant d’Itaewon, on pouvait traverser le gigantesque Hannam Bridge pour rejoindre le prochain quartier.

Itaewon Seoul

Gangnam

Gangnam

On ne peut s’empêcher de penser à une chanson en particulier, qui parle bel et bien du quartier le plus riche de Seoul. 😉 Pour être honnête, on ne s’était pas trop attardés dans ce quartier, mais on constatait déjà que ca bougeait pas mal. On s’était baladés dans les ruelles de Gangnam pour manger un petit barbec’ et on était tombés par le QG de Samsung.

QG samsung Seoul
Gangnam

Dongdaemun Design Plaza

dongdaemun design plaza

Ce grand complexe est absolument cool à visiter pour les amateurs de design par son architecture offrant des formes courbes et une apparence un peu « spatiale », sur un ancien terrain de baseball. Malheureusement, nous étions venus le jour de la fermeture du musée de design sans faire exprès, alors nous nous sommes contentés de nous balader dans la boutique de designers, où sont en vente, de la papeterie, des gadgets ou des accessoires. Plus d’infos sur le site officiel.

🚶 Just checkin around… #Seoul #TeasoSouthKorea #Designplaza #Iseoulu #서울

A post shared by Thiso 🇫🇷 (@teaso) on

 

Common Ground

common ground seoul

Cet endroit me rappellait le Brick Lane de Londres avec ces contenairs aménagés. On y trouve des boutiques éphémères, des galeries d’exposition et un petit marché en plein air sympa. Sur le « toit » de ces contenairs, plusieurs restaurants sont présents où on peut profiter d’une ambiance très chill. Plus d’infos sur le site officiel.

food truck common ground seoul

 

 

Yongsan Park

I Seoul You Yongsan Park
Yongsan Park

 

 

DMZ – Korean Demilitarized Zone

drapeaux sud-coréens

Sûrement la zone la plus sensible du pays (et du monde), elle sépare la Corée du Sud et la Corée du Nord. Je dois vous avouer que ce fut la visite la plus mémorable pour moi, au cours du séjour. Mais… je préférerai en parler dans le prochain article, trop de choses à dire. 😉

1 commentaire sur “Korean Trip : À la découverte de Seoul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*