Les fêtes à Berlin par BBPP


Berlin / mercredi, avril 23rd, 2014

La réputation de Berlin en tant capitale festive n’est plus à prouver. Les soirées sont aussi exceptionnelles qu’insolites et encore, je ne parle pas uniquement que des festivals open air ou des Ring Bahn party… Connaissez-vous beaucoup de fêtes spéciales et gratuites sur Berlin où tout le monde peut prendre son pied, à part les WG-parties? Parmi mon entourage, un de mes potes, Daniel, est membre de la team BBPP, une petite bande d’amis qui ne jurent que par les vibrations de musique et par les fêtes!

Hello les gars! Pourriez-vous vous présenter en quelques mots? Combien de personnes font partie de votre organisation?

Salut! On est la team BBPP composée de Arne, Harly, Daniel et Colin. Il y a également Kai, Tabi, Manuel et Anne qui, malheureusement sont absents, nous parlerons donc en leur nom. En réalité, nous sommes 8 jeunes adultes berlinois à faire partie de l’équipe, mais cela ne veut pas dire que nous seuls, décidons de tout. Si tu as une idée sympa pour organiser une fête un peu originale, la porte est grande ouverte, on peut très bien appliquer cette idée, si possible. Notre clan n’est pas un groupe fermé, tout le monde est libre de nous rejoindre et de collaborer avec nous.

BBPP Team Berlin

Quel est le concept de BBPP?

Le concept de BBPP est d’élaborer les fêtes hors du commun; ces dernières n’ont rien à voir avec les sorties en boîte où tout le monde se regarde. On désire créer une atmosphère un peu spéciale, se rapprochant de l’ambiance WG en organisant ces fêtes dans des endroits insolites tels qu’un terrain de sport, un hôpital abandonné ou en plein milieu d’une forêt! En général, nous ne faisons aucune pub commerciale, mis à part quelques communications via les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille.

Berlin est vraiment connu pour ses clubs assez fous, mais l’inconvénient d’aller en boîte de nuit, réside dans la file d’attente qui dure parfois des heures et le prix monstrueux à l’entrée… tout ça pour faire quoi? Pour danser sur de la “bonne” musique et engloutir des gin tonics à 10 euros! Non merci! Chez BBPP, la guest list n’existe pas, parce qu’on ne connaît aucune limite sur le nombre d’invités et il n’est pas nécessaire d’avoir une file d’attente! Il y a de la place pour tout le monde et c’est gratuit.

D’où venait votre concept, en fait? Comment avez-vous débuté vos actions?

Notre concept n’aurait pas été aussi intéressant sans notre Papabox. Arne avait conçu une enceinte portable dans une caisse de bois. C’était dans un dortoir qu’il avait pu rassembler ses pièces et tester son œuvre qui lâchait des décibels de manière assez impressionnant! On sait qu’au bout d’un certain temps, des mécontents vont se manifester car c’est bruyant et ça dérange. C’est la raison pour laquelle on se déplace régulièrement dans la rue pour rejoindre d’un point A à un point B, ce qui fait également partie de notre concept (un peu comme un Before)!

Musikbox de BBPP Berlin
Source: http://www.facebook.com/portpart

L’une des premières fêtes de BBPP a été lancée en 2012 dans une ligne du S-Ring, on avait allumé notre Papabox et les voyageurs dans le S-bahn étaient déjà plongées dans le rythme et osaient danser avec nous. La plupart d’entre eux nous suivaient même en sortant du transport pour passer la soirée à danser sur notre musique, quitte même à rester dans une station d’UBahn ou traverser le Warschauer Brücke en se faisant remarquer, en attendant de se trouver un endroit pour poser nos équipements. L’hiver dernier, nous avons même participé à un City Tour durant le Festival of Lights en musique! Forcément, il faut attirer notre attention!

J’imagine le boulot à fournir pour organiser ça! Comment votre organisation se déroule-t-elle généralement?

Daniel BBPPOn se réunit 1 ou 2 fois par mois, voire plus au sein de la team BBPP, on discute des thèmes qui nous viennent à l’esprit et on fait un choix. Selon le type de fête, il faut évidemment être sûr de devoir organiser l’événement, en anticipant les obstacles qui peuvent potentiellement nous compromettre (météo, éléments techniques, police, danger, etc.).

Le lieu doit également être assez intéressant et pratique: proche de la ville pour éviter d’être trop isolé, mais assez loin de déranger les gens. Si on est tous sur la même longueur d’onde dans notre groupe, après avoir voté par consensus, on se répartit les tâches (Arne et Harly s’occupent des équipements techniques, Daniel fait la promo via le bouche à oreille ou par Facebook, Tabi et Colin sont chargés de la musique et d’autres s’occupent d’acheter les boissons, etc.).

Quelles sont vos ingrédients pour faire marcher vos fêtes?

Il faut avoir l’envie, l’enthousiasme, la spontanéité pour mettre les gens dans l’ambiance et sans oublier de la bonne vibe! Parfois cette vibe doit faire bouger nos fêtards. Dans de nombreuses fêtes en général, on verra toujours un mini-groupe qui reste dans son coin à boire alors que la musique nous invite manifestement à danser! Récemment, nous avons pu mettre notre musique à profit en nous unissant avec Firsty (un start-up proposant des activités à faire pour la première fois), qui a élaboré des séances de fitness dans la ligne S-Ring: les gens venaient faire leur séries de pompes, de squats ou d’abdos entre deux arrêts de S-Bahn! Là, tout le monde devrait jouer le jeu, grâce à notre musique de motivation!

En parlant de vibe, par quel genre de musique êtes-vous les plus inspirés?

Beaucoup de hip-hop, du rap et parfois du funk et un peu de disco! Il faut dire aussi qu’on est déjà armés de musiciens talentueux parmi nous: – Tabi et Colin forment le groupe Sounds Killing Stereo – Anne fait sa musique sous le nom de FLOwReAl – Kai rappe au nom de Flash Tarzan Sans oublier quelques potes qui ont collaboré avec nous comme bribe et Yansn.

Source: facebook.com/portpartUne petite anecdote à nous raconter ou un souvenir marquant durant vos fêtes BBPP?

Un soir, nous avions organisé une de nos fêtes au Tiergarten, nous pensions que ça allait être un endroit sans problèmes si on la faisait au centre de la forêt pour éviter de déranger les habitants qui risquent de nous entendre (même de loin). Seulement, la zone était occupée par des sans-abris, il a fallu faire preuve de réactivité et trouver un autre endroit pour nous éclater. Sinon en été 2013, on a pu squatter le Flakturm d’Humboldthain, mais l’endroit était tellement isolé qu’il a fallu un moment donné, lâcher nos invités pendant une heure pour acheter des boissons au Kaiser à quelques centaines de mètres et les transporter en montant la colline. C’était sûrement l’une des fêtes qui nous a le plus marquées, car on était en hauteur et la vue sur Berlin le soir, était magnifique. Cette fête s’était terminée à 5h du matin, on pouvait admirer le lever de soleil… il y avait une sensation très agréable et harmonieuse alors que la fête touchait à sa fin.

BBPP Musikbox

Avez-vous peut-être en tête des projets plus ambitieux ou des innovations derrière votre organisation? Qu’avez-vous prévu pour votre prochaine BBPP party?

Bien sûr! Mais il faut que ça reste secret, on ne peut pas trop en dire plus. Un de nos projets inclut une party à l’étranger cet été. On en a déjà fait à Varsovie et on a été chaleureusement accueillis par nos amis polonais. Une chose qu’on peut te confier aussi est qu’on prépare la Pandora Box! On pourra en dire plus dans un futur proche! Notre prochaine fête aura lieu ce vendredi 25 avril 2014 dans une brasserie abandonnée au bord du Spree à Schöneweide. Plus d’informations sur l’événement.

Danke für eure Antworten und eure Zeit, Jungs! 🙂

Alors, vous vous ennuyez à Berlin? Vous en avez marre aussi de vous faire jeter trois fois par le videur du Berghain après avoir poireauté 3 heures à la file d’attente comme une plante? (oui je dis ça, parce que j’ai vraiment été refoulée trois fois du Berghain et depuis, je boycotte!)

Stay tuned: http://www.facebook.com/portpart

0 réponse à « Les fêtes à Berlin par BBPP »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.