Où traîner le week-end à Berlin quand il fait beau ?


Berlin / Friday, July 22nd, 2016

Malgré le Sunday blues, je trouve que les dimanches berlinois ne sont pas si déprimants que ça. Si pour beaucoup de jeunes Berlinois, le jour du Seigneur se résume à danser au bord du Rummelsburg ou à rattraper ses samedis perdus au Kater Blau, le reste d’entre nous ne se plaindra probablement pas de rester chez soi ou faire des sorties, plus tranquilles. Très utiles si jamais vos proches ou familles viennent vous visiter dans la capitale berlinoise. 😀

Bien sûr, tout dépend de Mère Nature et de vos humeurs. Cependant, un peu d’inspiration pourrait peut-être vous aider, ce ne sont que des suggestions!

  • Commencer sa journée autour d’un bon brunch

Alors, on a “oublié” de faire ses courses pour le week-end? Big up à tous mes restos préférés qui ne servent pas que du café et croissant. Mon estomac réclame des fruits, des œufs brouillés, du fromage blanc avec des graines de chia et un verre de smoothie. Prenzlauer Berg possède Anna Blume, Frida Kahlo ou Spreegold parmi ses meilleurs Frühstück spots. À Friedrichshain, je fonce tout de suite chez le mexicain Santa Maria Eastside, Hundertwasser ou Intimes Kino. À Mitte, je pourrais éventuellement garder mon pyjama à Sauers Café, Spreegold au plus loin ou encore Daluma pour profiter d’un bon bol d’açai.

À Kreuzberg, mon dilemme réside dans le fameux triangle Morgenland / East London / Kaffee A. Horn. Les choix sont impressionnants, vous me direz, mais je n’ai cité qu’une fraction! Quoi, c’est encore tôt pour sortir? Autant consulter vos potes Hello Panda, Delivedora ou Foodhero, bref, leurs affiches publicitaires envahissent tous les jours votre chemin au boulot (parfois même dans vos bureaux), il doit bien y avoir un petit Gutschein qui traîne quelque part dans un vieux sac ou manteau. Faites-vous plais’!

 

  • Promenade au RAW-Gelände

Ok, on va pas se mentir, c’est situé dans la Revaler Straße où tous les trucs chelou se passent le soir, je vous laisse le bénéfice du doute. Mais pendant le week-end en début de journée, je vous promets que l’ancienne zone des hangars de trains est sympa à y traîner. On ne croise pas seulement les fêtards sortant du Cassopeia à 6h du mat’, mais il y a aussi des coins brunchs et des food trucks qui traînent par ci par là dont le Kiez99, sans oublier le fameux marché aux puces. Si vous avez besoin d’un bon réveil, prenez 3 minutes pour entrer dans la cabine Teledisko, histoire de décompresser dans la plus petite boîte de nuit. Avec un peu de chance en été, si vous avez ramené votre maillot de bain, une petite trempette au Haubentacher pourrait vous faire du bien.

 

 

  • Balade du Museumsinsel au Gendarmenmarkt via Nikolaisviertel

Touristique, je sais. Mais c’est assez grand pour se poser une petite demie-heure sur la pelouse. J’avoue que voir des bâtiments historiques me remet un peu à ma place. Surtout après avoir shooté mes yeux, des gratte-ciels tokyoites, le changement de décor visuel peut faire un bien fou. Nikolaiviertel est un coin de Mitte, assez surprenant: son cadre médiéval en plein centre de Berlin (et pas si blindé de touristes que ça) est plutôt reposant.

View this post on Instagram

#Berlin #Cathedral #Dom

A post shared by Thiso 🇫🇷🇰🇭🇻🇳 (@teaso) on

 

  • Squatter le bord du Spree au Eastside Gallery ou au Tempelhofer Feld

Il ne faudrait pas oublier de prendre quelque chose à boire. Personnellement, l’East Side Gallery mon spot préféré pour les couchers de soleil (du fait surtout qu’il soit plus proche des endroits pour dîner tout de suite :D). Le parc de l’ancien aéroport Tempelhof est aussi une expérience à faire, au vue de tout l’espace pour faire votre barbecue ou toute sorte d’activités (skate, vélo, cerf-volant ou les trois en même temps)

 

  • Explorer les endroits abandonnés = Faire de l’urbex

L’hôpital pédiatrique abandonné à Weissensee, l’ancienne brasserie Bärquelle de Schöneweide, l’ancienne ambassade d’Irak, l’ancienne université de Dahlem… si vous êtes motivés à faire un peu de trajet en train, le dépaysement est garanti. Sympatoche si vous êtes d’esprit fouilleur/exploreur, etc.

 

 

  • Aller au traditionnel karaoké géant du Mauerpark

Faut pas être timide de chanter sa chanson préféré et surtout moins devant une bonne centaine de personnes venues pour ça!

 

  • Visiter le Tierpark

Une pas si mauvaise idée pour changer des fêtes. Vous n’avez plus qu’à ramener une couverture et de quoi grignoter, vous êtes parés pour un petit pique-nique avec vos potes et dire coucou aux animaux du Tierpark.

 

  • Manger des glaces ou boire des bubble teas

On arrête de penser à combien de calories on va prendre, mais on va quand même voir les glaciers qui savent produire des glaces de qualité. On a California Pops à Kreuzberg pas loin de l’Eastside Gallery avec ses glaces 100% bio et les esquimaux personnalisés dans la toute nouvelle boutique Pleasure Store par la prestigieuse marque Magnum dans les rues de Kudamm (Charlottenburg). Je n’ai pas encore testé leurs glaces, je vous en dirai des nouvelles, promis! Au niveau des boissons, je dois avouer que je fus une vraie fan du bubble tea. Deux bubble tea bars sortent du lot: COME BUY dans la Rosenthalerstraße (Mitte) et BoboQ au Marburgerstraße (Charlottenburg).

 

  • Balader au bord du Spree entre Bellevue et Friedrichstraße

C’était une de mes activités habituelles préférées lors de mes premiers mois berlinois quand je ne connaissais encore personne. Le fait d’habiter sur Tiergarten à l’époque a eu le don de me dénicher des itinéraires posées tout au long du Spree via la chancellerie, surtout avant le coucher du soleil. La touche de fin se situe près de l’arrêt Friedrichstraße et il ne vous reste plus qu’à choisir les restaurants pour un dîner romantique.

 

  • Se baigner aux lacs

Schlachtensee, Weißensee, Wannsee, Müggelsee, Tegelersee… il suffit d’être un peu plus patient dans le S-bahn ou plutôt opter pour se partager une voiture, afin d’arriver dans ces lacs artificiels un peu éloignés de la zone berlinoise. C’est quand même mieux que de se baigner au Spree 😉 .

Carte des lacs à Berlin
Source: http://blog.visitberlin.de/en/4965-the-berlin-swimming-map.html
  • Aller à des open airs

Berlin en été, bouillonne sans cesse de défilés, de fêtes, concerts ou de spectacles en plein air. On n’hésite pas à suivre les actualités touchant Berlin, au cours de la semaine et on les notes dans l’agenda. Klunkerkranich, Urban Spree, Sisyphos, Badeschiff et toute la clique ne sont pas en reste. Have fun!

One Reply to “Où traîner le week-end à Berlin quand il fait beau ?”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.