Duck and Waffle: une nuit au sommet de Londres

Categories Europe, Royaume-Uni
Londres la nuit

Étant de passage à Londres pendant 48 heures, j’ai profité de ma seule soirée disponible en companie de ma copine Liz’, qui m’a fait découvrir un endroit vraiment sympathoche près de la station Liverpool Street: Duck and Waffle

vue Londres depuis Duck and Waffle

Finalement, il serait peut-être temps d’admettre que Londres ferait partie de mes villes de passage annuel; depuis ma énième visite en 2014 et mon long week-end chill en 2015, ça commence à devenir difficile de compter mes aller-retours entre Berlin et le Royaume-Uni.

Avec une arrivée à Gatwick quelque peu mouvementée la veille, on relativise très facilement cette situation en se rappelant qu’on verra une très bonne amie vivant à Londres, le lendemain. Après une longue journée de conférence sur Shoreditch, je marchai en direction de la Cité en empruntant la Bishopgate.

Le froid gelant mes petits doigts, je sors tout de même mon appareil pour immortaliser ces instants de marche au milieu d’une foule pressée. Bizarrement, je ressentis un sentiment de déjà-vu ou serait-ce peut-être dû à mes souvenirs de mes balades sur Tokyo, la nuit? Très vite, je continue mon chemin, les claquements de mes talons hauts devenaient plus frénétiques, jusqu’à ce qu’un grand bâtiment attire mon attention dans la rue parallèle. Deux grands verriers verticaux nous laissaient distinguer deux ascenseurs aux couleurs néons, montant comme une flèche vers je-ne-sais-combien-d’étages. À l’entrée, je repère avec surprise ma copine chérie et réalise enfin que ce sera notre lieu de RDV.

Comme on portait déjà nos business outfits, la question sur le dresscode était déjà réglée. On nous laissa rentrer dans l’ascenseur panoramique et on grimpa en une quarantaine de secondes au quarantième étage. La vue sur Londres est plombante, malgré l’obscurité de la nuit, il restait encore beaucoup de carrés lumineux sur les gratte-ciels.

duck and waffle

En arrivant au resto, on sent un cadre très chic et occupé. On se balade un peu dans le resto pour trouver une petite place, non sans nous laisser distraire par la vue d’en haut. Liza me fait également découvrir un second étage et la terrasse en plein air de Duck and Waffle, avant qu’une serveuse nous place à notre table, faisant face au Gherkhin (le bâtiment avec sa forme longuement ovale), cachant le London Bridge. De la Heron Tower au Sky Garden, Londres scintillait dans toute sa splendeur, je n’avais vraiment pas l’habitude d’admirer une telle vue d’une ville en Europe.

Le prix des cocktails est bien évidemment aussi élevé que son altitude, hein (suffit de voir les prix sur la carte, en même temps, il n’y a pas de surprise, c’est Londres quoi). J’ai goûté le Shiso cocktail, composé de feuilles de shiso (une sorte de plante entre la menthe et le basilic), le jus de yuzu (un agrume répandu en Asie du Sud-est) et du rhum blanc (j’ai la flemme de mettre d’autres ingrédients); bref un variant du mojito à l’asiatique. Délicieux!

Une réservation de table ne ferait pas de mal, surtout que le resto proposait des plats assez éclectiques (élaborés par un chef réputé au nom de Dan Doherty) entre spécialités asiatiques, sushis, cuisines orientales et continentales. Ce serait en tout cas un endroit sympa pour se faire plaisir en groupes d’amis ou entre couples, mais je n’y viendrai certainement pas tous les jours. La prochaine fois, j’y viendrai avec mon Hannylein pour goûter à ces fameuses spécialités du chef.

Duck and Waffle est ouvert 24h sur 24, donc pour admirer les levers et couchers du soleil, c’est top!
Site internet: https://duckandwaffle.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*